Depuis l’annonce de sa sortie, le titre « NA TOLO » de l’homme aux 1000 combats et zéro défaite connaît un succès fulgurant.

Devenu très populaire sur TikTok grâce à son refrain captivant, le challenge sur la plateforme compte à ce jour plus de 25.000 vidéos. Et depuis sa mise en ligne sur YouTube il y a deux semaines, le clip cumule déjà plus de 164 000 vues.

Ce succès n’est pas le fruit du hasard, mais le résultat d’une communication ingénieuse et généreuse de l’artiste.

En effet, le 14 avril dernier, Makhalba Malecheck a organisé un challenge de pompes avec une cagnotte de 250 000 francs CFA à la clé. Ce défi a rassemblé des sportifs de plusieurs quartiers de la ville pour un duel au sommet à la corniche du centre-ville de Brazzaville.

Près d’un mois plus tard, l’artiste lance un nouveau challenge, cette fois-ci ouvert aux médias en ligne et, pas besoin d’avoir la force dans les bras.

Pour participer, il suffit d’avoir un téléphone, une page Facebook et des abonnés. La récompense est de 100.000 francs CFA pour le participant qui aura totalisé le plus de réactions sur sa page d’ici le 25 mai 2024.

Cette initiative est à saluer et à encourager. C’est en effet la première fois dans l’industrie musicale congolaise depuis l’arrivée des réseaux sociaux qu’un artiste organise un tel challenge exclusivement pour les médias.

Bien évidemment, il s’agit simplement d’une stratégie de communication pour promouvoir son œuvre. Mais cela n’enlève rien à l’originalité de l’initiative, qui constitue une nouvelle manière de faire dans le paysage musical congolais.