Notre sœur battante  « Bosslady » se fait escroquer sa nudité sur Snapchat pour 2000$, soit environ 1.211.200 francs CFA.

BOSSLADY, appâtée par une promesse de versement de 2000$ en échange de l’envoi de 20 photos et 2 vidéos « extrêmes » comme l’album de Nix Ozay, s’est exécutée. Jambe gauche en l’air, jambe droite en l’air, sur le dos, sur le vendre, assise… elle a satisfait toutes les exigences de son homme inconnu, lui envoyant des photos et vidéos où il se mettait en scène dans des poses lascives, dévoilant chaque partie de son corps.

Cependant, après avoir obtenu le contenu désiré, Monsieur l’inconnu a coupé toute communication avec Bosslady sans lui verser le moindre centime. Pire encore, il a diffusé toutes les photos et vidéos compromettantes sur internet.