Les arnaques aux offres d’emploi sur internet sont de plus en plus fréquentes. Elles peuvent prendre plusieurs formes, mais le but est toujours le même : soutirer de l’argent aux candidats ou voler leurs informations personnelles.

MODE OPÉRATOIRE : l’arnaqueur publie une offre d’emploi sur internet, si vous êtes intéressé, vous le contacter, et là, il vous dit que c’est trop tard, le délai est déjà passé mais malgré tout, il peut encore faire une exception pour vous à condition que vous envoyiez la somme de 2000 Frs CFA par mobile money pour que qu’il écrive une lettre de recommandation pour vous… Lorsque vous envoyez de l’argent, soit votre numéro est bloqué, soit vos appels sont ignorés. Et si vous refusez d’envoyer, ils vous insultent violemment.

D’autres sont plus intelligents, ils font des achats et paient par mobile money et une fois rentrés chez eux, ils appellent l’opérateur mobile pour leur dire qu’ils ont effectué un dépôt sur un numéro inconnu et qu’ils souhaitent annuler le paiement. Et là, l’opérateur annule le transfert et ce dernier récupère son argent.

Voici quelques conseils pour éviter de tomber dans le piège :

Soyez méfiant face aux offres trop belles pour être vraies. Un salaire très élevé, un poste sans qualification ou des conditions de travail trop alléchantes sont des signes qui doivent vous alerter.

Vérifiez les informations de l’entreprise. Avant de postuler, prenez le temps de faire des recherches sur l’entreprise qui propose le poste. Vous pouvez consulter son site internet, ses réseaux sociaux ou encore son registre du commerce.

Ne donnez jamais d’informations personnelles ou bancaires avant d’avoir été embauché. Si un recruteur vous demande de lui fournir des informations personnelles ou bancaires, refusez.
Ne payez jamais de frais pour postuler à un emploi. Les offres d’emploi qui exigent le paiement de frais de candidature sont des arnaques.

Voici quelques signes qui peuvent vous aider à identifier une fausse offre d’emploi :

-L’offre est publiée sur un site d’offres d’emploi peu connu ou peu fiable.


-L’offre est rédigée avec des fautes d’orthographe ou de grammaire.


-L’offre est vague ou ne fournit pas suffisamment d’informations sur le poste ou l’entreprise.

-Le recruteur vous demande de lui fournir des informations personnelles ou bancaires avant d’avoir été embauché.


-Le recruteur vous demande de payer des frais pour postuler au poste.


Si vous pensez avoir été victime d’une arnaque à l’offre d’emploi, vous pouvez porter plainte auprès de la police. Vous pouvez également signaler l’arnaque au site internet ou à l’application sur lequel vous avez trouvé l’offre.