En temps normal, une personnalité publique telle qu’un artiste sur les réseaux sociaux devrait maintenir un ton professionnel, éviter les controverses inutiles, promouvoir des valeurs positives et interagir de manière respectueuse avec son public.

Cependant, c’est sans compter sur le public congolais, les médias en ligne et les blogueurs qui savent pertinemment comment bousculer le moral de nos stars à tout moment. Les artistes sont souvent la cible de commentaires haineux, de diffamation, de menaces, voire même de violence.

Incapables d’exprimer directement leur colère, leur mécontentement et leur frustration sur leurs propres plateformes, ils ont recours aux faux profils pour dire à haute voix ce qu’ils pensent tout bas.

À travers ces faux profils, ils interviennent dans tous les débats les concernant, se faisant passer pour des fans inconditionnels afin de se défendre. Sans hésiter à utiliser un langage vulgaire et impoli, ils expriment ouvertement leurs opinions.

Ces faux profils ne servent pas uniquement à la défense personnelle, mais aussi à la veille concurrentielle en s’abonnant aux comptes de leurs concurrents directs sur les réseaux sociaux.

De plus, ils sont utilisés pour diffuser de fausses informations afin de tromper le public.

En définitive, les faux profils offrent aux artistes un espace pour se libérer, être eux-mêmes, et s’exprimer librement sur les commentaires qui circulent à leur sujet. Même si cela peut être perçu comme une stratégie discutable, parfois tous les moyens semblent bons pour se défendre, n’est-ce pas? Lol