Surnommée HETIANDRA, cette jeune femme angolaise a été arrêtée par la police de Luanda après plusieurs plaintes déposées en son nom l’accusant d’avoir transmis délibérément le VIH/SIDA à plus de 100 hommes de son quartier.

La majorité des hommes étant mariés et les autres ayant des copines, je vous laisse imaginer la chaîne de contamination.

Les causes qui l’ont poussée à commettre de tels actes sont encore méconnues du grand public, mais tout porte à croire qu’il s’agit de vengeance contre les hommes. Elle a certainement été délibérément contaminée par un homme qu’elle aimait beaucoup et elle, à son tour, pleine de colère, décide de se venger en la transmettant à tout homme qui s’intéresserait à elle.

Mais bon, aucune excuse ne pourrait justifier ses actes, mais rappelons que nous n’avons pas la même façon de gérer nos émotions.